lundi 31 décembre 2012

Voeux 2013


la beauté de cette image reflète pour moi tout ce qu'il faut à chacun de nous pour 2013
protection
bonheur
partage
chaleur
amour 
confiance
et de bonne griffes pour s’accrocher à la bonne branche 
dans le bon arbre
au bon endroit

Avec toute mon amitié Belle Année 2013

vendredi 28 décembre 2012

Divorcer ou non ......


Mariés ou non, vous devriez lire ceci ...




"Quand je suis rentré ce soir-là, et que ma femme a servi le dîner, je lui tenais la main et dit: J'ai quelque chose à vous dire. Elle s'assit et mangea tranquillement. Encore une fois j'ai observé la douleur dans ses yeux.

Tout à coup, je ne savais pas comment ouvrir ma bouche. Mais je devais lui dire ce que je pensais. « Je veux divorcer ». J'ai soulevé le sujet calmement. Elle ne semblait pas être ennuyé par mes paroles, bien au contraire elle me demanda doucement : pourquoi?

J'ai évité la question. Cela la mit en colère. Elle a jeté les couverts et me cria : tu n'es pas un homme! Cette nuit-là, on ne s’est pas parlé l’un l'autre. Elle pleurait. Je savais qu'elle voulait savoir ce qui était arrivé à notre mariage. Mais je ne pouvais lui donner une réponse satisfaisante, elle avait perdu mon cœur, car il s’était tourné vers Jane. Je ne l'aimais pas du tout, j’avais juste pitié d’elle!

Avec un profond sentiment de culpabilité, j'ai rédigé une lettre de divorce, qui stipulait qu'elle pouvait avoir notre maison, notre voiture, et 30% du capital de ma société. Elle la regarda, puis la déchira en mille morceaux. La femme qui avait passé dix ans de sa vie avec moi était devenue une étrangère. J’étais désolé pour elle et pour la perte de temps, de ressources et d'énergie, mais je ne pouvais pas reprendre ce que j'avais dit car j'aimais Jane chèrement. Enfin, elle a crié haut et fort en face de moi, et c'est ce que je m'attendais à voir. Pour moi son cri était en fait une sorte de libération. L'idée d'un divorce qui m'avait obsédée pendant plusieurs semaines semblait être plus ferme et plus clair maintenant.

Le lendemain, je suis rentré très tard et l’ai trouvée entrain d’écrire quelque chose à la table. Je n'ai pas pris le souper, mais je suis allé directement au lit et m'endormi très vite parce que j'étais fatigué après une journée bien remplie avec Jane. Lorsque je me suis réveillé, elle était toujours là au bureau. Je n'y ai pas prêté attention, je me suis retourné et ai encore dormi.

Dans la matinée, elle a présenté ses conditions de divorce: elle ne voulait rien de moi, mais elle avait besoin d'un mois de préavis avant le divorce. Elle a demandé que, dans cette période d'un mois nous aurons tous deux à lutter pour vivre une vie aussi normale que possible. Ses raisons sont simples: notre fils aura ses examens dans un mois, et elle ne voulait pas lui perturber le morale par notre mariage brisé.

Ce fut agréable pour moi. Mais elle avait quelque chose de plus, elle m'a demandé de me rappeler comment je l'avais transporté dans la chambre nuptiale le jour de notre mariage. Elle a demandé que tous les jours pendant la durée du mois, je l'emmène hors de notre chambre à la porte chaque matin. Je croyais qu'elle devenait folle. Afin de rendre nos derniers jours d’ensemble agréables, j'ai accepté sa demande bizarre.

J'ai parlé à Jane des conditions de divorce de ma femme. . Elle éclata de rire, et trouva cela absurde : « Peu importe les méthodes qu’elle appliquera, elle doit faire face au divorce », dit-elle avec mépris.

Ma femme et moi n'avions pas eu de contact de corps depuis que mon intention de divorce a été explicitement exprimée. Donc quand je l'ai portée le premier jour, nous avons tous deux paru maladroits. Notre fils applaudit derrière nous disant : « papa tient maman dans ses bras. » Ses paroles m'ont apporté un sentiment de douleur. De la chambre au salon, puis à la porte, j'ai marché plus de dix mètres avec elle dans mes bras. Elle ferma les yeux et dit doucement, ne dis rien à notre fils au sujet du divorce. J'ai hoché la tête, me sentant quelque peu bouleversé. Je l’ai posée devant la porte. Elle est allée à attendre le bus pour aller au travail. J'ai conduit seul et partis au bureau.

Le deuxième jour, nous l’avons fait beaucoup plus facilement. Elle se pencha sur ma poitrine. Je pouvais sentir le parfum de son chemisier. J'ai réalisé que je n'avais pas regardé cette femme attentivement pendant une longue période. J'ai réalisé qu'elle n'était pas jeune non plus. Il y avait des fines rides sur son visage, ses cheveux grisonnaient! Notre mariage avait fait des ravages sur elle. Pendant une minute, je me suis demandé ce que j'avais fait d’elle.

Le quatrième jour, quand je l'ai soulevée, j’ai senti au retour un sentiment d'intimité. Ce fut la femme qui avait donné dix ans de sa vie pour moi. Le cinquième jour, et le sixième, j'ai compris que notre sentiment d'intimité renoué était croissant. Je n'ai rien dit à Jane à ce sujet. Il est devenu plus facile de la porter au fur et mesure que le mois s'écoulait. Peut-être que la séance d'entraînement quotidienne m'a rendu plus fort.

Et un matin, elle se mit à chercher quoi porter. Elle a essayé pas mal quelques robes mais ne pouvait pas trouver une qui la convienne. Puis elle soupira : « toutes mes robes ont grandi ». J'ai soudain réalisé qu'elle avait tellement maigri, c'était la raison pour laquelle je pouvais la porter plus facilement.

Tout à coup, cela m'a frappé ... elle avait enduré tant de douleur et d'amertume dans son cœur. Inconsciemment, j'ai tendu la main et toucha sa tête.

Notre fils est venu en ce moment et dit: Papa, il est temps de porter maman. Pour lui, voyant son père portant sa mère était devenue une partie essentielle de sa vie. Ma femme fit un geste à notre fils de venir plus près et le serra étroitement. Je tournais mon visage parce que j'avais peur, je pourrais changer d'avis à la dernière minute. Je l’ai alors prise dans mes bras, marchant de la chambre, à travers le salon, dans le couloir. Elle mit doucement et naturellement ses mains autour de mon cou. Je l'ai serrée contre moi. C’était comme le jour de notre mariage.

Mais son poids beaucoup plus léger m'a rendu triste. Le dernier jour, lorsque je l'ai tenue dans mes bras, je pouvais à peine bouger d'un pas. Notre fils était allé à l'école. Je l'ai tenue fermement et lui dit: Je n'avais pas remarqué que notre vie manquait d'intimité. J'ai conduit et suis allé au bureau .... J’ai sauté de la voiture rapidement sans verrouiller la porte. J'avais peur qu’il soit tard pour moi de changer d'avis ... Je pris les escaliers. Jane ouvrit la porte et je lui ai dit, Désolé, Jane, je ne veux plus de divorce.

Elle me regarda, étonnée, puis toucha mon front : « As-tu de la fièvre? » Dit-elle. J’ai enlevé sa main de ma tête : « Désolé, Jane », je dis, « je ne vais pas divorcer. Ma vie conjugale était ennuyeuse sans doute parce qu'elle et moi n'avions pas valorisé les détails de nos vies, et non parce que nous ne nous aimions plus. Maintenant je me rends compte que depuis que je l'ai amenée à mon domicile le jour de notre mariage, je suis censé la garder jusqu'à ce que la mort nous sépare ». Jane semblait soudainement se réveiller. Elle m'a donné une claque forte puis claqua la porte et fondit en larmes. Je descendis et m'en allais. À la boutique de fleurs sur le chemin, j'ai commandé un bouquet de fleurs pour ma femme. La vendeuse m'a demandé ce qu’elle pouvait écrire sur la carte. J'ai souri et j’ai écrit : Je te porterais chaque matin jusqu'à ce que la mort nous sépare.

Ce soir je suis arrivé à la maison, des fleurs dans mes mains, un sourire sur mon visage. Je montais les escaliers, mais seulement, hélas, pour trouver ma femme dans le lit, morte. Ma femme avait été lutté contre le cancer depuis des mois et j'ai été tellement occupé avec Jane, que je n’ai même pas remarqué. Elle savait qu'elle allait mourir bientôt et elle a voulu me sauver de la réaction négative de notre fils, au cas où nous aurions divorcé. Du moins, aux yeux de notre fils - je suis un mari aimant ... .

Les petits détails de votre vie sont ce qui importe vraiment dans une relation. Ce n'est pas la maison, la voiture, la propriété, l'argent à la banque. Ceux-ci créent un environnement propice pour le bonheur mais ne peut pas donner le bonheur en eux-mêmes.

Donc, trouver du temps pour être l'ami de votre conjoint et de faire ces petites choses pour l'autre qui construisent l'intimité. Faire un vrai mariage heureux!

partagez ceci

Si vous le faites, vous venez peut-être de sauver un mariage. Beaucoup d'échecs de la vie sont dus au fait que les gens ne se rendent pas compte à quel point ils étaient près du succès au moment où ils ont abandonné. ♥

Trouvé sur facebook .....aucune correction.....

mercredi 26 décembre 2012

La TENDRESSE.......



Différente de l'amour et du désir, se rapprochant de l'affection, la tendresse est une forme d'attachement qui lie un être à un autre sans qu'il existe entre eux d'élément de contrainte, telle que la passion pourrait en imposer. La tendresse transparaît avant tout dans l'absence de tout sentiment négatif. Par suite, elle s'exprime dans les gestes, le toucher, la douceur, la délicatesse, l'attention portée aux besoins d'autrui, le regard, la voix, et constitue une forme de respect de l'autre ; elle se manifeste en effet par des démonstrations d'affection, telles que le câlin ou le baiser. La tendresse permet de créer une relation d'affection, qui peut aller de la relation d'amitié à la relation amoureuse. Il est à noter qu'elle n'implique pourtant pas nécessairement de désir sensuel, attendu qu'elle peut être l'élément clé d'une relation familiale.
Un besoin universel




La tendresse
C'est quelquefois ne plus s'aimer mais être heureux
De se trouver à nouveau deux
C'est refaire pour quelques instants un monde en bleu
Avec le coeur au bord des yeux
La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

La tendresse
C'est quand on peut se pardonner sans réfléchir
Sans un regret sans rien se dire
C'est quand on veut se séparer sans se maudire
Sans rien casser, sans rien détruire
La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

La tendresse
C'est un geste, un mot, un sourire quand on oublie
Que tous les deux on a grandi
C'est quand je veux te dire je t'aime et que j'oublie
Qu'un jour ou l'autre l'amour finit
La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

Allez viens.

Paroles: Daniel Guichard, Jacques Ferrière. Musique: Patricia Carli   1972 © 



http://www.eternelpresent.ch





dimanche 9 décembre 2012

Le Voyage apprend la Tolérance


Vais je parler 
Voyage ou Tolérance ?
ou 
Tolérance et Différence ?
ou 
Voyage et Différence ?
ou ....???

Selon Wikipédia :

Dans son sens le plus général, la tolérance, du latin tolerare (supporter), désigne la capacité à accepter ce que l'on désapprouve, c'est-à-dire ce que l'on devrait normalement refuser. En construction ou en dessin par exemple, on dit qu'on peut tolérer une certaine marge d'erreur.
Au sens moral, la tolérance est la vertu qui porte à accepter ce que l'on n'accepterait pas spontanément, par exemple lorsque cela va à l'encontre de ses propres convictions. C'est aussi la vertu qui porte à se montrer vigilant tant envers l'intolérance qu'envers l'intolérable.
Toute liberté ou tout droit implique nécessairement, pour s'exercer complètement, un devoir de tolérance.

Selon John Locke, la tolérance signifie « cesser de combattre ce qu'on ne peut changer ».
Selon certains moralistes, la notion de tolérance est associée à la notion absolue de bien et de mal. La tolérance s'exerce lorsqu'on reconnaît qu'une chose est un mal, mais que combattre ce mal engendrerait un mal encore plus grand.
La tolérance peut alors conduire à une abstention volontaire dans le combat contre un mal identifié comme tel. Cette abstention n'est pas motivée par une relativisation des notions de bien et de mal, mais au contraire par la pleine conscience d'un mal qui ne peut pas être combattu sans produire un autre mal plus grave encore.
La tolérance sociale est la capacité d'acceptation d'une personne ou d'un groupe devant ce qui n'est pas similaire à ses valeurs morales ou les normes établies par la société.



Ce que la tolérance n'est pas :
On a souvent tendance à assimiler la tolérance à des notions qui se révèlent fondamentalement différentes, bien que proches sur certains points.

L'indifférence :
L'indifférence est de n'éprouver ni plaisir, ni douleur, face à ce que l'on perçoit. Il n'y a aucunement besoin de tolérance face aux choses pour lesquelles on n'éprouve pas d'émotion. Par exemple, une personne pour qui les questions de religion ne sont pas une préoccupation, ne peut être qualifiée de tolérante ou intolérante en matière religieuse.

La soumission :
La soumission est l'acceptation sous la contrainte. Pour qu'il y ait tolérance, il faut qu'il y ait choix délibéré. On ne peut être tolérant qu'avec ce qu'on a le pouvoir (d'essayer) d'empêcher.

L'indulgence :
L'indulgence va plus loin que la tolérance, en cela qu'elle est une disposition à la bonté, à la clémence, une facilité à pardonner, alors que la tolérance peut être condescendante.

La permissivité :
La permissivité, tout comme l'indulgence, va plus loin que la tolérance. Elle se distingue de l'indulgence par l'absence de référence aux sentiments. Elle se définit comme une propension à permettre sans condition.

Le respect :
Le respect suppose que l'on comprenne et partage les valeurs d'une personne ou d'une idée dont l'autorité ou la valeur agit sur nous.
Par le respect, nous jugeons favorablement quelque chose ou quelqu'un ; en revanche, par la tolérance, nous essayons de supporter quelque chose ou quelqu'un indépendamment du jugement que nous lui portons : nous pouvons haïr ou mépriser ce que nous tolérons, l'accepter à contre cœur.


La tolérance par respect de l'individu pourrait se formuler comme:
« Je ne suis pas d'accord avec toi, mais je te laisse faire par respect des différences. »


J'aurais pu vous dire cliquer sur Wikipédia et c'est tout mais j'aime ajouter mes propres remarques .....

En effet pour beaucoup DIRE ce que l'on pense est une marque d'in"tolérance" - Pour moi pas du tout - dire ce que l'on pense n'exclut pas d'accepter le choix de l'autre, de fonctionner, penser, agir différemment !


Une amie extraordinaire parle d'OBSERVANCE .... Observer et Dire ...ou NON ......ce que l'on a observé.....pour certains c'est du jugement ...pas pour MOI !

Et le voyage dans tout cela  ??? que le voyage soit physique par le contact, intellectuel par la lecture, virtuel par les réseaux sociaux...il y a voyage ..... et ce voyage nous apprend.....la Tolérance  ???? 

pas systématiquement 
pas si facilement
pas évidemment
pas normalement

toutes ces systématisations ....de ce que l'HUMAIN devrait faire, dire, penser et où placez- vous la LIBERTE ?     devant, derrière, à coté de la tolérance ?

Alors en conclusion je préférerais dire 
Le Voyage apprend le Respect !  et sans AMOUR ni respect ni tolérance !!!





Kofi Annan disait "La tolérance est une vertu qui rend la paix possible"

Helen Keller disait « Le meilleur aboutissement de l'éducation est la tolérance. »

Georges Clemenceau disait dans Au soir de la pensée, "Toute tolérance devient à la longue un droit acquis"


« La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. Tolérer c'est offenser. »
de Johann Wolfgang von Goethe



Me voici de retour après un mois de voyage au sein de la problématique grave de l’excision et là TOLERANCE zéro !!!!!!!!!!!!!!!!
voir
http://terres-de-couleurs.blogspot.com
ou Terres de Couleurs - Maasaï | Facebook
www.facebook.com/TerresDeCouleursMaasai 






dimanche 28 octobre 2012

Kenny Matampash Ole Meritei - Maasaï



Soit vous le connaissez déjà et vous n'avez de hâte que de le rencontrer à nouveau
Soit vous ne le connaissez pas mais voyez passer des post avec son nom 
et dans ce cas un conseil....
Trouvez un moment pour aller à sa rencontre !

Soit vous êtes déjà allés au Kenya et vous avez vu des Maasaï ...des vrais.... 
et des faux...en club vacances !
Soit vous êtes avec ce projet .... bien en tête ....et vous vous renseignez .....

Quoi qu'il en soit vous êtes arrivés sur ce blog et prenez pour eux, Maasaï, le temps d'aller lire  les post des derniers mois sur le blog  L'Afrique - Une Terre - Mère ** pour comprendre pourquoi 

Kenny Matampash ole Meritei 

arrive en France la semaine prochaine pour 1 mois !


Photos Maïtha Lobjois - Cannet des Maures 2011

** http://terres-de-couleurs.blogspot.com//

Terres de couleurs - Maasaï  est sur Facebook !

samedi 27 octobre 2012

Regarder le monde à travers cette porte


Si nous avions le choix de sortir de chez nous en passant ce genre de porte 
nous verrions surement le Soleil briller tous les jours !!!  

A méditer : 
Le monde est tel qu'il est parce que tu es tel que tu es et non l'inverse....... 
Voir site Quantique Planète

Photo issue de Megaphoto....

vendredi 19 octobre 2012

Le Chemin de Mille Pas

Si vous voyez ce livre !!! faites un pas de plus et achetez le ...

et l'occasion rêvée c'est de faire encore un pas de plus et d'aller à la Librairie Quand les Livres s'ouvrent et d'acheter livre et billet pour une conférence à Lorient


Vendredi 26 Octobre 2012 
Conférence : "Le Chemin de Mille Pas"
animée par Pascal Spiler, à Lorient
à 20h30  - Espace Courbet - 83, rue Courbet
organisée par Cap-Héol




Pascal Spiler, coach nantais, est psychopraticien, animateur en développement personnel. Il dirige également des stages d’initiation à la méditation qu’il pratique depuis plus de 25 ans. auteur il vient parler de son premier livre Le Chemin de Mille Pas, paru aux éditions Trédaniel cette année.
Il touche par sa simplicité, son dynamisme, la bienveillante et attentive proximité qu’il entretient avec son lecteur. Il est à mettre entre toutes les mains, et pourra marquer un tournant dans l’existence de celui qui prend conscience du chemin
Tarifs : 12 € TP - 8 € Adhérents
cap-heol@hotmail.fr, www.cap-heol.fr

mercredi 17 octobre 2012

Comme un ARC en CIEL !


 
Le bonheur ne se trouve pas avec beaucoup d'effort et de volonté,
mais réside là, tout près, dans la détente et l'abandon.
Ne t'inquiète pas, il n'y a rien à faire.
Tout ce qui s'élève dans l'esprit n'a aucune importance parce qu'il
n'a aucune réalité. Ne t'y attache pas. Ne te juge pas.
Laisse le jeu se faire tout seul, s'élever et retomber, sans rien
changer,et tout s'évanouit et commence à nouveau sans cesse.
Seule cette recherche du bonheur nous empêche de le voir.
C'est comme un arc-en-ciel qu'on poursuit sans jamais le rattraper.
Parce qu'il n'existe pas, qu'il a toujours été là et t'accompagne à
chaque instant. Ne crois pas à la réalité des expériences bonnes ou
mauvaises, elles sont comme des arcs-en-ciel. A vouloir saisir
l'insaisissable, on s'épuise en vain. Dès lors qu'on relâche cette
saisie, l'espace est là, ouvert, hospitalier et confortable. Alors,
profites-en. Tout est à toi, déjà. Ne cherche plus. Ne va pas
chercher dans la jungle inextricable l'éléphant qui est
tranquillement à la maison. Rien à faire. Rien à forcer. Rien à vouloir.
Et tout s'accomplit spontanément...
 
Lama Guendune Rinpotché


J'avais oublié ce site si doux 
vite allez y faire un tour et retrouver l'Arc en Ciel 





mardi 9 octobre 2012

L'Araignée et son merveilleux travail automnale !


Ce matin avant de me scotcher sur le WEB.......une visite dans le jardin humide et merveille du travail de l'araignée .....je m'arrête et saisie cette image ......





Je découvre ensuite ....ceci.....
Le réseau de fils de la toile d’araignée (spiderweb) est à l’origine de l'utilisation du mot anglais Web, symbolisant le système d’interconnexion complexe de ce réseau.

Etait -ce un signe des liaisons que j'essaie de créer pour faire connaître les actions de l'association Terres de Couleurs ???



Ce qui m'a frappé ce matin c'est sa toile étonnamment régulière, fragile et évoquant la fragilité de nos certitudes et des apparences trompeuses............


Remercions les pour la soie qu'elles sont capables de tisser....

Pardon pour toutes celles et ceux qui souffrent de la peur des araignées ou arachnophobie (une des phobies les plus communes) je ne les ai pas photographiées....ces araignées !!!

Avouez que leur travail est une vraie merveille que la nature offre à celles et ceux qui en prennent le temps ......


samedi 22 septembre 2012

Le Ressenti-ment

Marie-Lise LABONTE psychologue, en Conférence hier à Lorient, 
parlait de l'AMOUR VRAI....



Lorsqu'elle a parlé de Ressentiment....naturellement j'ai entendu ....le Ressenti-ment !

Prendre conscience de ce ressenti et de l’émotion qui en découle ...conduit à la guérison.....

Revenons à la définition :


Le ressentiment, dérivé du verbe ressentir, signifie le fait de se souvenir avec rancune ou animosité….
et l'on trouve aussi en synonyme inimitié, hostilité.....

Aujourd'hui utilisé, ce substantif spécialisé pour « rancune » n'a plus de rapport sémantique avec le verbe dont il dérive.

Et pourtant le « RESSENTI ment »……

Selon Nietzsche 
« L’être de ressentiment est profondément réactif, c'est-à-dire qu'il est dans une situation d'impuissance qui engendre des frustrations. Tout homme, quel qu'il soit, à qui l'on interdit l'action, et qui de ce fait se trouve dans l'impuissance, est affecté par le ressentiment : c'est-à-dire qu'il ne peut que subir l'impossibilité de s'extérioriser »
Pour Nietzsche l'homme supérieur n'échappe pas au ressentiment, mais il le surmonte.

René Girard  identifie le ressentiment à la pure et simple jalousie ordinaire à l'égard d'un modèle indépassable.

Marc Ferro, historien « À l'origine du ressentiment chez l'individu comme dans le groupe social, on trouve toujours une blessure, une violence subie, un affront, un traumatisme. Celui qui se sent victime ne peut pas réagir, par impuissance. Il rumine sa vengeance qu'il ne peut mettre à exécution et qui le taraude sans cesse….. »
L'existence du ressentiment montre ainsi combien est artificielle la coupure entre le passé et le présent, qui vivent ainsi l'un dans l'autre, le passé devenant un présent, plus présent que le présent.

Michelle Larivey, psychologue donne des exemples 

*J'ai du ressentiment à l'égard de mes parents. Leur alcoolisme a ruiné ma jeunesse.
*J'éprouve un immense ressentiment envers mon mari qui m'a laissée après trente ans de mariage. Jamais je ne lui pardonnerai de m'avoir abandonnée pour une jeune femme!
*Le ressentiment du peuple juif à l'égard de l'holocauste ou celui des Arméniens au sujet du génocide.

Qu'est-ce que le ressentiment? Une Emotion mixte….

Le ressentiment s'apparente à la rancune; les deux expériences s'organisent autour d'une colère conservée. Celle-ci n'est pas toujours présente à la conscience, mais on y réfère de temps en temps, ce qui réveille l'animosité. 

En plus de cette colère statique, le ressentiment renferme une importante tristesse. Cette dernière est cependant peu apparente, car la colère lui sert de paravent. Comme la rancune, le ressentiment résulte d'une colère avortée et s'applique à un événement qui est terminé. Cet événement peut être récent ou appartenir à un passé lointain. 

Contrairement à la rancune, qui est surtout statique, le ressentiment est une expérience qu'on pourrait qualifier de "vivante". En effet, la personne qui l'éprouve conserve précieusement sa colère et va même jusqu'à la cultiver en ramenant à sa mémoire les faits qui l'ont déclenchée. La tristesse, par contre, est ignorée autant que possible, comme si la ressentir pouvait diminuer la colère à laquelle on ne veut pas du tout renoncer. 

Le ressentiment se caractérise aussi par le fait qu'il s'appuie sur la perception d'une d'injustice. C'est à cause de cette perception que celui qui l'éprouve ne veut pas se départir de sa colère. Ne pas conserver son ressentiment serait à ses yeux une façon d'endosser l'inacceptable. De plus, il désire empêcher le responsable de cette injustice de se sortir indemne de la situation. Cet objectif se manifeste souvent par une recherche de vengeance qui n'a pas de fin. (Michelle Larivey)


« Sans pardon, la vie est gouvernée par un parcours sans fin 
de ressentiment et de vengeance. »
de Roberto Assagioli


« Libérer l'âme du ressentiment, c'est le premier pas vers la guérison. »
de Eric Martel


Comment ne pas finir sur cette citation

« Aimer, c'est perdre le contrôle.  »
de Paulo Coelho
Extrait du Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré


mardi 28 août 2012

Extrait du site -entrecieletterre1.net-


Souffle d'Entre Ciel et Terre n°32 



L'énergie féminine





L'énergie féminine n'est pas l'exclusivité des femmes, loin de là. Chaque homme, comme chaque femme, peut renouer avec sa partie feminine, sa partie intuitive, son coeur, ses ressentis, l'expression de ses émotions.

La douceur, le sourire, l'amour pour tout ce qui vit, l'amour pour tout ce qui est, la compassion pour tout ce qui souffre.

Chacun peut se reconnecter à sa douceur profonde, avec l'enfant innocent et sans défense qu'il était en naissant. Laisser venir à la surface de soi-même, la douceur extrême et naturelle de l'âme. Baisser les armes. Trouver l'espace de paix en soi. Cesser de croire que la guerre, la violence en soi , et dans la vie, est un passage obligé pour survivre. Juste une habitude, une éducation, un conditionnement.

Vous pouvez activer en vous un sentiment d'auto-protection, décréter que vous êtes désormais protégé; et ne plus jamais vous sentir obligés de vous battre pour poursuivre cette existence.

On ne combat pas une maladie, c'est une idée fausse, une croyance. On renoue avec notre puissance infinie d'auto-guérison. Laissez les autres poursuivre ces schémas qui ne nous conviennent plus.

Essayer de ne plus mettre d'énergie dans les situations conflictuelles. Au moins essayer. Se pardonner de ne pas y arriver. Et Réessayer.

Rester dans la compassion et la patience à l'égard de vous-mêmes. Juste vous aimer pour ce que vous êtes, vos réussites et vos échecs uniques, vous aimer pour vous-mêmes.

Ne plus chercher à qui la faute. Il n'y a pas de faute. Juste ne plus alimenter les énergies de peur, de violences, et d'attachements.

Aimer sans attachement. Ne plus glorifier l'attachement. L'amour n'est pas une attache. L'amour est une liberté.

Juste émettre l'amour en soi, comme une énergie, se laisser remplir de cette énergie, générer l'amour de vous-mêmes, puis autoriser la diffusion de cette énergie d'amour vers ceux qui vous entourent.

L'amour n'est pas un lien qui vous emprisonne, l'amour n'est pas le renoncement à soi-même, mais une façon de vivre, une attitude vis à vis du monde et de la vie.

L'amour comme une habitude comportementale est la nature même de l'énergie féminine, une jeune mère qui se lève nourrir son enfant à 2 heures du matin comprend ce que signifie l'amour.

Chaque homme, chaque femme peut retrouver en lui, en elle, cette aptitude innée d'amour inconditionnel. Elle est la source d'une profonde joie.

Ce nouveau regard d'amour sur votre vie modifiera votre avenir : de la même manière que l'atome modifie son comportement quand on l'observe, vous modifiez votre vie en posant un regard d'amour sur elle; vous devenez votre propre témoin quantique.

Votre vie change, vous attirez à vous de nouvelles personnes qui travaillent à développer en elles ces mêmes capacités.


Vous êtes l'auteur de votre vie, réfléchissez donc à ce que vous êtes en train de créer avec vos pensées. Formulez-vous des rêves de joie, d'amour et de grandeur ? Ou ressassez-vous de vieilles histoires usées et moisies qui pourrissent encore votre vie ? Pardonnez, laissez partir les pensées de peur, d'inquiétudes; et focalisez votre attention sur ce qu'il y a de plus beau dans votre vie. Décidez tout de suite d'envoyer votre énergie, votre amour et vos pensées vers ce qu'il y a de plus magnifique en vous. Ne gaspillez plus vos instants...



Connectez-vous à ce que vous aimez, soyez confiants et prêts à accepter vos responsabilités sans les rejeter sur les autres.

Lâchez vos griefs, vos rancunes, vos peurs, vos soucis, et faites confiance à l'Amour.

Vous êtes une belle personne digne d'être honorée et aimée comme chacun des êtres humains sur cette Terre.

Je me permets d'honorer et d'exprimer ma gratitude à chaque être humain qui lira ces lignes, je vous rends hommage et remercie votre partie féminine de s'épanouir enfin; je me permets, si vous m'y autorisez, de m'incliner devant votre âme unique et noble, et de la remercier de s'être incarnée dans cet espace-temps que nous partageons ensemble, ici et maintenant.

Belle journée à vous dans l'énergie féminine du coeur et dans l'énergie masculine de l'action nécessaire pour trouver la force et le courage de transformer le monde.

Maryline, la Vallée du Soleil

Si vous reproduisez faites comme moi référence à ce beau site et aux paroles de Maryline !!

mardi 21 août 2012

Deux Blogs en UN et un Troisième !


Chères lectrices, chers lecteurs

D'abord un grand merci pour votre fidélité ou votre tout nouveau passage .....sur ce blog !

En fait j'écris sur trois blogs :

L'un exclusif astrologie nommé A la Lumière des Astres


blog exclusivement basé sur l'astrologie
http://lumieredesastres.blogspot.com/


L'autre que j'ai appelé l'Univers en Lumière


blog d'échange et de partage sur l'Univers
http://la-sphere-de-gaia.blogspot.com/


J'ai remarqué que certaines personnes s'arrêtaient sur les post "astrologie" de ce dernier...si vraiment c'est l'astrologie qui vous interpelle choisissez plutôt  http://lumieredesastres.blogspot.com/


Pour ceux qui regardent seulement celui réservé à l'astrologie n'hésitez pas à faire une petite visite sur l'autre où divers sujets vous interpelleront peut-être comme ils m'ont concerné......




Enfin si la solidarité internationale vous touche au coeur.....le troisième blog.....


Vous pouvez aussi consulter le blog de l'association humanitaire que nous accompagnons
http://terres-de-couleurs.blogspot.com/

Belle Semaine !

mercredi 15 août 2012

21emes entretiens de Sologne 31/08-1er et 02/09/2012



Les Entretiens de Millançay, se renouvellent, s’élargissent et deviennent
Les Entretiens de Sologne

Ils auront lieu cette année un mois plus tôt,
les 31 août, 1er et 2 septembre 2012
et auront pour thème :

 AUTONOMIA , ou
les voies nouvelles vers l’ Autonomie au quotidien


 dans un lieu enchanteur,  Le Château de Fontjouan, à MUR-de-SOLOGNE,



Nouveauté : un ECOFESTIVAL ouvert au public
vous proposera, à côté du cycle de conférences :
Expositions, Ateliers de démonstration, Projections de films et Débats.



L’ Éditorial de Philippe Desbrosses :

Depuis vingt ans nous avons réuni des humanistes visionnaires, scientifiques, écologistes, économistes, paysans, artisans, philosophes, journalistes, artistes, médecins, entrepreneurs divers… qui ont largement sonné l’alerte sur les délires et les dérives de notre monde matérialiste et consumériste.

Aujourd’hui, l’opinion publique est parfaitement convaincue des changements inéluctables que requiert l’état de la planète dans nos comportements et nos modes de vie.

Mais : comment ? à quel rythme ? et dans quelles perspectives ?

Trois questions fondamentales qui feront l’objet de ces rencontres estivales en Sologne , sur le concept d’ « AUTONOMIA », l’autonomie collective au service du progrès et de l’intérêt supérieur de la Vie.

En effet lorsque l’on regarde le fonctionnement des groupes humains et des sociétés aux grandes époques troublées de l’Histoire, et dans les grandes crises de civilisation, on observe un dénominateur commun en direction de la Terre Nourricière ou de la Mère- Nature en général, considérée comme planche de salut, réparatrice de tous nos maux.
C’est le mystère du jardin des origines « Le Paradyi » en langue persane… C’est celui qu’ont chanté tous les poètes, de tous les temps…

Comme celui du désir exprimé par la très belle parabole de Hi K’ang, qui nous ramène au jardin d’Eden, mythe universel du paradis terrestre, hâvre de paix dans un monde de violence et de fureurs ,

« contrastes rassurants que ces paisibles jardins et ces vergers tranquilles, si proches des habitations et des populations pacifiques quand rugissent et déferlent au dehors les dévastations. Quel plaisir alors que de se promener dans son jardin. On fait ainsi le tour de l’infini ».

Le jardin c’est le résumé du monde, de l’univers et de l’Homme, un espace à sa dimension…Nous célèbrerons cette année, encore, un certain art de vivre par la beauté, les saveurs, les savoir-faire, le bien-être, et l’amour de la nature.

Si nous avons besoin de redonner un sens à notre existence et à nos rapports humains, les valeurs communes de la terre s’imposent à nouveau avec la diversité de ses richesses floristiques, potagères et fruitières. Elles seront mises en scène magistralement par le génie créateur de nos intervenants adeptes de l’autonomie et de l’Intelligence Collective.

Tout le monde semble aujourd’hui touché par cette quête d’autonomie, d’authenticité, de simplicité, d’harmonie, qui privilégie les activités proches de la nature : jardinage, tourisme vert, agriculture biologique, recyclage écologique, commerce équitable, énergies vertes, terroirs, patrimoine, traditions…
Ils sont une réponse à la crise de civilisation, à la perte des repères sociaux et culturels que nous connaissons.
Tous ces comportements traduisent le besoin de ré-enchantement du monde face aux inquiétudes sur l’avenir. C’est le retour à la sérénité de la campagne qui s’impose en ces périodes troublées qu’illustrent les grandes migrations hebdomadaires des citadins.

Comme l’histoire est cyclique, nous les retrouvons aujourd’hui ces réponses à notre quête de sens, après avoir cru pendant deux siècles que « le bonheur était une grande usine… »

L’Autonomie Collective est un formidable enjeu pour retrouver notre essence profonde, nos liens sociaux, notre bien-être et notre joie de vivre ensemble.

Nous essaierons d’y consacrer le meilleur de nous-mêmes pendant ces trois jours de réflexion commune et de partage, dans la joie et la bonne humeur.

Philippe Desbrosses
Président d’Intelligence Verte.

http://www.entretiensdemillancay.org/




lundi 6 août 2012

L'âme du Monde de Frédéric LENOIR

aux Editions NIL ...... en vente partout en ce moment !!!
N'hésitez pas ...Achetez le et surtout Lisez le et Recommandez le à ......
Vos amis, proches, éloignés, perdus, en quête, bloqués, sceptiques, ouverts .....et même à vos ennemis si vous avez la malchance d'en avoir ...... 
enfin à TOUS !!!


Deux petits extraits que j'affectionne  :

"L'Amour est une énergie puissante, la plus puissante qui soit, qui englobe l'univers.
"L'Amour vient de l’Âme du Monde.
"L'Amour tient ensemble les parties du Tout.
"L'Amour permet le dépassement de soi, de l’intérêt égoïste des êtres, pour les relier entre eux.
"L'Amour prend mille formes.
"Mais à travers tous ses visages, l'Amour fait toujours entendre la même musique du lien et du don."

Dans les qualités à cultiver ( pages 125 à 142)
"Cultivez l'émerveillement.....
"Cultivez l'effort.....
"Cultivez la douceur.....
"Cultivez la bonne humeur, la gaieté, l'humour .....
"Cultivez la foi et la confiance.....
"Cultivez la générosité.....
"Cultivez le courage et la force....
"Cultivez la bienveillance et la bonté....
"Cultivez l'esprit de vérité...
"Cultivez la souplesse....
"Cultivez la justice....
"Cultivez l'humilité.....
"Cultivez le contentement et la sobriété...
"Cultivez la gratitude...
"Cultivez la prudence....
"Cultivez la tempérance....
"Cultivez la patience...
"Cultivez l'esprit de service....
"Cultivez le pardon et la miséricorde....
"Cultivez la tolérance..."""                                             Frédéric LENOIR





Cultivez votre différence mais cultivez .....................

samedi 4 août 2012

Soigner le Cancer.....oui mais comment ?


Issu du blog de mon ami
http://partageblogjean-loup.blogspot.fr

Université de Médecine Énergétique a partagé un lien.
5 juin
75% des médecins " refusent " la chimiothérapie pour eux-mêmes...

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-75-des-medecins-refusent-la-chimiotherapie-pour-eux-memes-106457981.html

Un grand manque de confiance est aussi évident parmi les médecins. Les enquêtes…
(lire la suite en recopiant le lien ci-dessus....dans un moteur de recherche)


Sans prendre position, il est intéressant de regarder et de lire des avis de professionnels......sans savoir pour autant quelle serait notre attitude devant la maladie et les soins proposés......................


Petite note personnelle : avant le terme " Tumeur maligne " était utilisée...Tu Meurs .....et elle est "noté" maligne .....



maligne  
      adj féminin  
1    qui a tendance à commettre des actes nuisibles de façon cachée, rusée  
2    qui a un effet nocif (tumeur maligne)  
3    intelligente, futée  
      nom féminin  
4    personne qui a tendance à commettre des actes nuisibles de façon cachée, rusée




Il peut être important de ressortir toutes les douleurs bien enterrées au fond de soi .....cachées......qui doivent être mises en Lumière pour quitter le corps et éviter d’enclencher le processus .....Tu MEURS...


et d'arrêter de croire que seuls les points ci-dessous désignés peuvent amener le corps à développer un cancer.......










Maïtha







jeudi 26 juillet 2012

L’Héritage des Mayas....un calendrier

Pas comme les autres !!!! Et c'est peu dire .....


D'ailleurs  Bonne Année nouvelle qui commence (et OUI) ce jour 26 juillet 2012 !


Non ce n'est pas une blague et c'est même très très élaboré .....et résonne vraiment bien.


Il s'agit du SYNCHROMOMETRE du Calendrier des 13 Lunes ( voir site  www.13lunes.fr)


Nous sommes entrés ce jour dans l'année de la Tempête bleue résonnante ! Tout un programme que je vous encourage à aller découvrir.


Pour ma part, je suis en pleine découverte et je remercie Kin 75 et Kin 159 pour leur travail de présentation.


En ce jour de Kin 59 je vous souhaite une Belle et Bonne nouvelle année vibratoire !

Maïtha




dimanche 22 juillet 2012

La Musique c'est la VIE

http://www.youtube.com/watch_popup?v=GBaHPND2QJg&feature=youtu.be

Regardez et dites moi ....la vie, le mouvement, la musique, le sourire, la joie, l'écoute, la surprise, l'émotion.....


Tout est là ......






Merci à celle qui me l'a envoyé !!!   
Il suffit de sélectionner l'adresse et clic droit accéder à ....


Partageons !!! 
Belle entrée dans le signe du LION 


samedi 14 juillet 2012

Respecter la TRADITION

.....

Le Passé ...la Tradition.....l'Histoire...la Mythologie.....

Combien d'entre nous rejette tout cela au bénéfice de l'Avenir et du Futur ?

A-t-on déjà vu se construire l'Avenir sur des soubassements inexistants ....sur un sol meuble.....sur une carrière à risque d’éboulis ....

Le respect du Passé, de la Tradition, de l'Histoire et de la Mythologie est essentiel.....

Peut-être qu'avec une période marquée par un carré croissant entre Pluton et Uranus qui implique d'aller à l'essentiel, il y aura de moins en moins de personnes à rejeter tout ce qu'englobe le mot Passé .....


La tradition orale en Afrique 


Je lisais ce matin un texte ...signé d'une inconnue que je ne nommerais pas ...qui écrit :

On raconte beaucoup d’histoires sur les origines du tarot de Marseille : Egypte ancienne, bohémiens, graphisme médiéval ou renaissance … ce n'est ni clair, ni vraiment important à mes yeux.

"Ni important à ses yeux" et elle ré-écrit sa petite histoire sur le tarot à sa cuisine  .....avec son assaisonnement.....

Respect de la Tradition ??? Oublié, balayé, ......

et certains appellent cela de la spiritualité !!!!!....sans respect ...pas de spiritualité !!!

mercredi 4 juillet 2012

FOIE GRAS ....gavées pour le plaisir des humains !!!!

Il y a des jours où j'ai envie de rire et d'autre où j'ai envie de hurler.....
Ce matin j'ai entendu un imbécile de journaliste dire ....
La Californie interdit le foie gras alors qu'elle autorise le cannabis ....

Quel rapport ??? aucun !!!
Il ferait mieux de fumer un joint cet être peu éveillé qui n'a surement jamais regardé le gavage des oies...

D'ailleurs dites moi ??? Pourquoi critique-t-on les mauritaniennes qui gavent leurs filles pour qu'elles soient rondes et bonnes à marier alors qu'en France on se vante de gaver les oies pour "bouffer" leur foie ????


« Gavage » est le mot français que les mauritaniens utilisent pour qualifier cette pratique, en référence au gavage des oies et des canards dans le sud-ouest de la France.



L’obésité comme critère de beauté


« Vertu et beauté allant souvent de pair, on s’attachera à parer l’élue des attributs de sa gloire. Et chez les maures, beauté égale abondance. La gloire d’un homme se mesure à la grosseur de sa femme. L’Emir du Tagant, vaste plateau central près d’Atar, ne se vantait-il pas, au siècle dernier, de posséder la plus belle femme de la tribu, une gamine de quatorze ans qui pesait cent vingt kilos !
De nombreuses jeunes filles sont ainsi engraissées à Atar. Pendant plusieurs mois avant la puberté, littéralement « gavées » comme des oies, elles doivent ingurgiter jusqu’à vingt litres de lait par jour à l’aide d’un entonnoir introduit dans la bouche (…) Il existe d’ailleurs de véritables « stations de gavage » qui procèdent à l’engraissage collectif des jeunes filles, notamment dans la vallée de Néma, au Sud de la Mauritanie ».
Extrait du livre : Femmes et Islam ou le sexe interdit, A. Gaudio et R. Pelletier, ed. Denoël

et les OIES ????? on ne leur demandent pas non plus leur avis et c'est aussi pour le plaisir des hommes ( et des femmes) !!!!!

Alors OUI Bravo à la Californie !


Voici un lien et un texte de la fondation de Brigitte Bardot :
http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/animaux-de-ferme/elevage/gavage


Le gavage consiste à administrer de force à l’aide d’un tuyau enfoncé de la gorge à l’estomac de l’animal des aliments en grande quantité, très énergétiques et déséquilibrés. Cette opération prend 45 à 60 secondes avec la méthode artisanale. Elle ne prend que 2 à 3 secondes avec la méthode industrielle (largement prédominante) de gavage à la pompe hydraulique ou pneumatique. Les oiseaux sont gavés deux fois par jour.


Le fonctionnement du foie est perturbé, l'animal a du mal à réguler la température de son corps, il développe une maladie appelée stéatose hépatique. En outre, les dimensions de son foie hypertrophié qui atteindra presque 10 fois son volume normal, rendent sa respiration difficile, et ses déplacements pénibles. Les sacs pulmonaires sont compressés, le centre de gravité de l’animal est déplacé.


Alors pour ceux qui ont toujours un vrai plaisir à manger du Foie Gras.... une proposition : ils devraient subir le même sort et pourquoi pas avec ce même foie gras ??????

Un coup de Gueule !!!! et Oui je l'avoue

Bon appétit !!!

mardi 3 juillet 2012

La Bretagne et son été 2012 !!!

Allez un peu de rire en ce jour de Pleine Lune de Juillet 2012 !!!





jeudi 14 juin 2012

La toute puissance des nouvelles Mamans !

Quel évènement que l'arrivée d'une âme d'enfant sur notre TERRE !!!






Avant.... il y a longtemps.... les femmes "attendaient" des enfants !
L'enfant arrivait quand le moment était venu .... ou pas....
Il "descendait" d'on ne sait où...sans prévenir...


Malgré la fabuleuse méthode OGINO et la superbe exceptionnelle méthode du ...."je saute en marche" ...qui comme le savent beaucoup de ceux nés avant 1965,  n'ont jamais fonctionné....les enfants arrivaient !!
Et puis, vers 1968 il y a eu cet outil miracle nommée la PILULE qui a donné à la femme le POUVOIR de FAIRE ou non un enfant ! 


Car OUI c'est le vocabulaire qu'emploient ces nouvelles mères..... j'ai FAIT un enfant ( toute seule chantait d'ailleurs JJ Goldman )


Depuis cette date, elles peuvent choisir, décider si oui ou non, à quelle date même, certaines prétendant même pouvoir influer sur le sexe de cet enfant...qui il faut bien le comprendre va devoir commencer à obéir avant même d'avoir lancé son premier cri ...de JOIE ...en hurlant !


....Conséquence de cet outil PILULE et de son ami STERILET.... elles sont devenues toutes puissantes, et peuvent donc FAIRE des enfants quand bon leur semble et avec qui elle veulent ( ou non ...)
Avant les femmes étaient enceintes et avaient des enfants ...
Maintenant les femmes FONT des enfants et elles TOMBENT enceintes ....oh la chute !!!
Langage différent pour génération différente !


Mais que vient faire la TOUTE PUISSANCE la dedans...me direz-vous ?
Et bien si avant elles subissaient ( et je ne suis pas entrain de régresser...et de dire que c'était super !.) elles acceptaient aussi l'enfant tel qu'il était....
Mais maintenant qu'elles les FONT .....elles ont aussi sur eux le droit de le FAIRE selon leur désirs....et en découlent tout ce qui va de pair !
Il va FAIRE médecine....
Elle va FAIRE son droit ( son ??? lequel celui de la mère???)
etc etc ...ou encore
J'ai FAIT un enfant avec cet homme mais quelle ....(galère)...rarement JOIE !


Elles sont allées au marché, le jour décidé et sont revenues avec un enfant .....


et naturellement, elles se culpabilisent à fond ...quand elles pensent ne pas avoir TOUT réussit à maîtriser....son caractère, sa taille, son QI ete etc 




Et bien NON pour moi ce n'est pas ainsi que cela fonctionne...aucune mère même toute puissante ne peut aller au "Marché des AMES-enfants...."


Les âmes se réincarnent ...et sans aucun doute, sans que les mamans puissent réellement influer sur leur arrivée sur TERRE ....


....je suis vraiment désolée de venir chambouler vos convictions Mesdames.... mère moi même mais d'une autre génération.....j'ai fini par me rendre à l'évidence...... il y a bien une instance supérieure à NOUS TOUS qui possède réellement la TOUTE PUISSANCE .....et que je nommerais juste UNIVERS !!


Dans la Paix et la Lumière, Namasté



mardi 5 juin 2012

Se Défendre par la Parole



Texte extrait du merveilleux livre :

Au coeur de la Sagesse Amérindienne

L'esprit d'harmonie des Amérindiens à travers les cycles lunaires
de Jamie SAMS

aux éditions VEGA